restaurant-lulu-rouget-nantes

LE CHEF

À aujourd’hui 39 ans, Ludovic POUZELGUES a eu la chance de découvrir différents horizons lors d’un riche parcours professionnel.

Natif de Nantes, il effectue un lycée hôtelier classique à Noirmoutier et sort major de l’académie de Nantes au baccalauréat professionnel cuisine en 2000. Après de nombreux stages en établissements étoilés et « piqué » par cette rigueur et cette précision, il décide d’aller tout de suite faire ses armes dans le monde du travail.

Il démarre au château de Noirieux, restaurant une étoile Michelin et Relais & Châteaux proche d’Angers. Expérience de courte durée puisqu'un an plus tard, c'est le retour aux sources avec la belle opportunité de rejoindre la brigade du restaurant nantais l’Atlantide, une étoile également  au guide rouge de référence et cité par de nombreux autres. Il y reste 4 années sous l’égide de Jean-Yves Guého, ce qui lui permettra de passer à tous les postes sans exception, et d’approfondir au maximum ses bases.

Puis, un rêve en tête - celui d’accéder à l’atmosphère d’une cuisine trois étoiles - il envoie sa candidature dans plusieurs endroits de renom. Ce sera Roanne et sa prestigieuse Maison Troisgros. L’adaptation est difficile mais tellement enrichissante qu’après une année et demi, Michel Troisgros lui propose le poste de sous-chef de cuisine. Il l’honore avec rigueur et passion, et travaille en partenariat avec le chef Florent Boivin, Meilleur Ouvrier de France en 2011. Ce passage roannais le marque énormément et lui permet d’affiner à la perfection tous les fondamentaux d’un cuisinier aussi bien dans les techniques que dans les goûts et notamment celui prononcé pour l’acidité.

Il rentre à Nantes pour des raisons personnelles. C’est le moment pour lui de faire le point et de dispenser des cours de cuisine quelques mois avant qu'un particulier le sollicite pour venir cuisiner au cœur de son château en agglomération nantaise. Encore une nouvelle expérience riche d'enseignements et ponctuée de voyages, qui durera plus de 2 ans.

En Avril 2012, Ludovic touche du doigt son deuxième rêve, celui d'avoir son propre établissement. Il crée seul LuluRouget dans le quartier historique de Nantes et y distille une cuisine à son image et à celle du lieu : brute, simple et incisive. Pas de carte, un menu du marché « Les Yeux Ouverts » au déjeuner et, le soir, le menu « Les Yeux Fermés », une première sur Nantes. Deux propositions qui lui permettent de s’exprimer librement et attire une clientèle de foodies avertis. Quelques distinctions viendront récompenser son travail avec entre autres un coup de cœur des Tables de Nantes dans l’édition 2012, des prix de « Jeune Talent » Gault Millau et « Grand de Demain » du même guide pour la région Pays de la Loire en 2014.

ludovic-pouzelgues

En 2015, Ludovic commence à se sentir un peu à l’étroit, alors il travaille sur un nouveau projet : déplacer LuluRouget.

Ce sera chose faite fin 2017, la version numéro 2 du restaurant ouvre ses portes dans le quartier de la création, non loin des machines de l’Île.

En 2018, Le travail de l'équipe est salué par différents guides. 3 toques et 15/20 au Gault et Millau, le foodbook du guide Omnivore, et enfin début 2019, l'attribution d'une étoile au guide Michelin.